Crédit facile à obtenir, aucun frais de dossier, réponse immédiate (novembre 2019)

Besoin d'argent rapidement ? Meilleurs taux pour réaliser vos envies. Demandez votre crédit facile en toute liberté. Demande gratuite, réponse immédiate !

SociétéRangMontant minMontant maxDurée minDurée maxTAEG minTAEG maxFrais dossier
Cofidis crédit renouvelable 
Cofidis
Élu Service Client de l’Année 2020(1)
1500 €6 000 €16 mois44 mois11,90%21,03%0 €
Franfinance crédit renouvelable 
Franfinance
2500 €5 000 €6 mois60 mois4,90%21,09%0 €
Cetelem crédit renouvelable 
Cetelem
3500 €4 000 €3 mois60 mois6,17%21,04%0 €
Cofinoga crédit renouvelable 
Cofinoga
4500 €4 000 €3 mois60 mois6,17%21,04%0 €
Banque Casino crédit renouvelable 
Banque Casino
5500 €6 000 €6 mois60 mois3,40%18,90%0 €
Younited Credit crédit sans justificatif 
Younited Credit
Obtenez un prêt en moins de 24h(2)
61 000 €50 000 €6 mois84 mois0,70%17,49%0 €
SociétéRangMontant minMontant maxDurée minDurée maxTAEG minTAEG maxFrais dossier
SociétéRangMontant minimumMontant maximumDurée minimumDurée maximumTAEG minimumTAEG maximumFrais de dossier
Cofidis crédit renouvelable Cofidis
Élu Service Client de l’Année 2020(1)
1500 €6 000 €16 mois44 mois11,90%21,03%0 €
Franfinance crédit renouvelable Franfinance2500 €5 000 €6 mois60 mois4,90%21,09%0 €
Cetelem crédit renouvelable Cetelem3500 €4 000 €3 mois60 mois6,17%21,04%0 €
Cofinoga crédit renouvelable Cofinoga4500 €4 000 €3 mois60 mois6,17%21,04%0 €
Banque Casino crédit renouvelable Banque Casino5500 €6 000 €6 mois60 mois3,40%18,90%0 €
Carrefour Banque crédit renouvelable Carrefour Banque6500 €3 000 €6 mois36 mois8,00%21,06%0 €
Carte ZERO crédit renouvelable Carte ZERO
Carte Gold Mastercard gratuite à vie(2)
70 €3 000 €0 mois36 mois0,00%21,02%0 €
CSF crédit renouvelable CSF8150 €21 500 €3 mois60 mois5,75%19,15%0 €
Financo crédit renouvelable Financo9300 €4 500 €NC58 mois5,75%21,04%0 €
Caisse d’Epargne crédit renouvelable Caisse d’Epargne10100 €5 000 €NC60 mois5,74%20,94%0 €
Oney Bank crédit renouvelable Oney Bank11100 €5 000 €NC60 mois5,75%21,04%0 €
Sofinco crédit renouvelable Sofinco12150 €6 000 €NCNC5,75%21,04%0 €
Société Générale crédit renouvelable Société Générale131 500 €21 500 €NCNC5,84%16,90%0 €
CIC crédit renouvelable CIC146 000 €50 000 €6 mois60 moisNCNC0 €
BNP Paribas crédit renouvelable BNP Paribas15750 €21 500 €NC60 moisNCNC0 €
LCL crédit renouvelable LCL161 000 €21 500 €NCNCNCNC0 €
La Banque Postale crédit renouvelable La Banque Postale17500 €10 000 €NCNCNCNC0 €
Monabanq crédit renouvelable Monabanq18500 €5 000 €NCNCNCNC0 €
Crédit Mutuel crédit renouvelable Crédit Mutuel196 000 €50 000 €NCNCNCNC0 €
Crédit Agricole crédit renouvelable Crédit Agricole20NC21 500 €NC60 moisNCNC0 €
BRED crédit renouvelable BRED21NC21 500 €NC60 moisNCNC0 €
AXA Banque crédit renouvelable AXA Banque22NC5 000 €NCNCNCNC0 €
Crédit Mutuel de Bretagne crédit renouvelable Crédit Mutuel de Bretagne23200 €NCNCNCNCNC0 €
Crédit du Nord crédit renouvelable Crédit du Nord24NCNCNCNCNCNC0 €
Banque Populaire crédit renouvelable Banque Populaire25NCNCNCNCNCNC0 €

(1) Élu Service Client de l’Année 2012, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020 dans la catégorie « Organisme de crédit ». Cofidis est le premier de sa catégorie sur les canaux téléphone, e-mail, navigation internet, chat et Facebook.
(2) À réception de votre dossier complet, Younited Credit peut vous faire une réponse dans les 24h ouvrées par SMS dans le cas d’une acceptation, et par email dans le cas d’un refus. (2) La délivrance et l’envoi de la carte ZERO sont entièrement gratuits pour vous. De même, l’utilisation de la carte ne génère aucuns frais non plus, autres que les coûts liés à une utilisation facultative du crédit. De plus, il n’y a aucune limite de temps pour la gratuité de votre carte. Elle est gratuite à vie.






Comment s'y prendre pour obtenir un crédit facilement ?


Ceux qui l'ont déjà expérimenté ne diront pas le contraire, obtenir un financement est souvent compliqué. Il existe en effet une multitude d'offres sur le marché au point où il est facile de s'y perdre. Avec toutes ces offres de crédit et les divers justificatifs à fournir pour les avoir, la procédure est habituellement longue. Heureusement, plusieurs solutions sont de plus en plus pensées pour le seul bonheur des demandeurs de crédit. On retrouve notamment de nombreux dispositifs qui permettent aujourd'hui aux particuliers d'accéder facilement à un crédit. Mais, que regroupe concrètement le crédit facile à obtenir ? Comment procéder pour y souscrire ? Tout le monde peut-il décrocher facilement un crédit ? Quelles sont les précautions à prendre ? Existe-t-il des alternatives au crédit pour obtenir facilement un financement ? C'est à ces questions que répond le présent guide. Il offre une vision panoramique sur l'univers du crédit facile à obtenir.

Les différentes offres de crédit facile à obtenir


Les organismes de crédit ne cessent de se multiplier depuis quelques années. Pour raison, le nombre de demandeurs de financement s'accroît de jour en jour. Pour donc satisfaire toutes ces demandes, de nombreuses offres de crédit ont vu le jour. Ils se différencient les uns des autres par leurs caractéristiques. Pendant que certains sont difficiles d'accès, d'autres sont faciles à obtenir. C'est sur ces derniers que nous allons nous focaliser.

Le prêt personnel


Le prêt personnel est le crédit à la consommation le plus accordé en France. Sa popularité n'est pas due au hasard. En réalité, les caractéristiques de ce crédit lui permettent d'être facilement accessible. Il dispose d'une procédure simplifiée et les documents à fournir pour l'obtenir ne sont pas nombreux. De plus, le montant emprunté dans le cadre d'un prêt personnel peut être utilisé par l'emprunteur comme il l'entend. Le prêteur n'exige de ce dernier aucune justification de l'affectation des fonds accordés. Ce crédit est remboursable par mensualités sur une durée assez variable, fonction du montant emprunté et de la situation financière de l'emprunteur. Concrètement, le crédit personnel sans justificatif peut être souscrit sur une durée allant de quelques mois à 10 ans, voire plus.

Puisqu'il peut être entièrement souscrit via internet, il bénéficie des avantages du crédit en ligne que nous allons décortiquer plus bas. Avec ce prêt, vous avez la possibilité d'emprunter entre 200 et 75 000 euros. Lorsque le dossier de la personne qui sollicite le crédit est solide, obtenir le prêt personnel sans justification est encore plus facile et rapide. En effet, un dossier solide prouve au prêteur que votre capacité de remboursement du prêt est assez élevée. Il faudra donc vous en assurer pour décrocher un crédit facile à obtenir tel que le prêt personnel sans justificatif.

Le crédit renouvelable


Ce crédit est reconnu pour donner à tout emprunteur l'accès rapide à un financement. Il est souvent proposé par des magasins pour faciliter l'achat des divers produits à leurs clients. Bien qu'il soit très facile d'obtention, le crédit renouvelable présente d'autres contraintes, dont le plus important est son taux d'intérêt qui est très élevé. Pour obtenir ce crédit, très peu de vérifications sont faites. C'est d'ailleurs cela qui explique son caractère facile. Cependant, cette procédure d'obtention du crédit renouvelable est dangereuse pour l'emprunteur, car ce dernier peut avoir du mal à rembourser ledit prêt.

Encore appelé crédit revolving ou réserve d'argent, le crédit renouvelable peut être souscrit dans un hypermarché, sur internet et même par téléphone. Les grandes surfaces l'offrent à leurs clients sous forme de carte de fidélité. Cette dernière n'est rien d'autre qu'une carte de crédit associée à un crédit renouvelable. En pratique, c'est une réserve d'argent qui est mise à la disposition de l'emprunteur. Il peut puiser dans cette réserve comme bon lui semble pour effectuer ses divers achats. De plus, la réserve se reconstitue à chaque remboursement effectué. Ce crédit est très pratique pour le consommateur puisqu'il peut l'utiliser pour acheter un produit de façon instantané. Cependant, il est conseillé de ne pas vous laisser séduire par sa facilité d'obtention, surtout si vous n'êtes pas sûr d'avoir les moyens pour le rembourser.

Le mini crédit


Très simple, le mini crédit est une offre appréciée par de nombreuses personnes. Il se trouve être une bonne alternative au crédit renouvelable. Le mini crédit est un prêt à court terme qui vous permet de faire face convenablement à des situations imprévues. Vous pouvez aussi l'utiliser pour faire par exemple des achats en une fois. Il est accordé pour de faibles montants et donc sur une très courte période. Son plafonnement varie d'un établissement de crédit à un autre. Il est notamment destiné aux personnes qui ont du mal à décrocher un prêt bancaire. La cible principale du mini crédit regroupe donc les profils suivants :
  • Les jeunes ;
  • Les étudiants ;
  • Les demandeurs d'emploi ;
  • Les salariés sous CDD ;
  • Les salariés à temps partiel ;
  • Les auto-entrepreneurs ;
  • Les retraités…
Comme on peut le constater, le mini crédit s'adresse aux personnes qui présentent les caractéristiques suivantes :
  • Un revenu modeste ;
  • Une situation financière précaire ;
  • Une absence de garantie.
Il est aussi accordé aux personnes dont le revenu est assez élevé pour bénéficier des aides sociales, mais qui ont du mal à gérer les fins de mois. Le mini crédit est à taux fixe et entièrement amortissable contrairement au crédit revolving. De plus, son taux d'intérêt est nettement plus attractif. Il est également facile d'obtention grâce à la simplification des démarches nécessaires à sa souscription. Par ailleurs, il fait partie de la famille des crédits à la consommation. Il est donc réglementé et l'emprunteur est protégé par la législation en vigueur.

Le crédit gratuit


Pour une durée de remboursement ne pouvant pas dépasser 3 mois, le crédit gratuit est un type de crédit à la consommation décrit aux articles L.311-27, L.311-28 et L.311-29 du code de la consommation. Il est souvent distribué dans les magasins et il ne peut pas être proposé ailleurs que sur le lieu de vente. Sa particularité est que ses mensualités sont dépourvues d'intérêts. Concrètement, lorsqu'on cumule les redevances mensuelles, on doit pouvoir retrouver le capital emprunté.

Le crédit gratuit est facile d'obtention parce que sa souscription ne nécessite que peu de démarches. Néanmoins, vous devez vérifier que le prix du bien financé est le plus bas (sur les 30 derniers jours). Cela permet de savoir si l'emprunteur ne rémunère pas autrement le crédit gratuit en augmentant le prix du produit vendu. Par ailleurs, ce prêt se conformera aux dispositions du crédit à la consommation si sa durée de remboursement doit dépasser 3 mois.

Le crédit en ligne : une solution attractive pour souscrire à un crédit rapide et facile à obtenir


Les principaux acteurs présents sur le marché du crédit à la consommation ne cessent de mettre en œuvre des innovations pour répondre aux attentes des emprunteurs. En France, les banques, les établissements de crédit ainsi que les organismes habilités par l'État s'investissent dans l'amélioration continue de leurs offres. Cela permet à chacun d'attirer le plus d'emprunteurs possible. Aujourd'hui, le crédit en ligne est la solution à forte popularité proposée par ces divers organismes.

La rapidité d'obtention des prêts en ligne


Le prêt en ligne est un moyen qui permet d'obtenir facilement de l'argent. Vous n'avez pas besoin de quitter votre domicile pour souscrire le crédit que vous désirez. Quelques clics suffisent pour que vous fassiez votre demande sans vous rendre dans une agence physique. Vous réalisez ainsi un gain de temps énorme. Mieux, les établissements de crédit qui offrent leurs services en ligne donnent généralement au souscripteur une réponse de principe presque immédiatement. Il s'agit d'une réponse fournie après une première étude du profil de l'emprunteur. Ce dernier est alors très vite situé par rapport à l'acceptation ou non de son dossier.

Lorsque vous recevez une réponse positive de l'organisme prêteur, elle s'accompagne de la proposition préalable de crédit. Ainsi, selon les conditions proposées par le prêteur, vous avez le choix d'accepter ou non l'offre. Si vous l'acceptez, les fonds seront débloqués conformément au délai prescrit dans le contrat de crédit. Réglementairement, un délai de 14 jours calendaires doit précéder le déblocage de l'argent. Il peut être cependant réduit sous certaines conditions.

Notez également que les frais de dossier ne s'appliquent généralement pas à un crédit en ligne. Néanmoins, pour bénéficier de toute la simplicité ainsi décrite, il vous faudra présenter un dossier très convaincant au prêteur. Par ailleurs, en plus de la simplicité et de la rapidité dont font preuve les crédits souscrits en ligne, il est également possible d'utiliser ce canal pour obtenir des prêts moins chers et sur mesure.

La possibilité de décrocher en ligne un crédit à taux compétitif


Pour accompagner les souscripteurs de crédit en ligne, plusieurs sites de comparaison de crédit ont vu le jour. Ces sites mettent à la disposition de l'emprunteur un comparateur de crédit qui permet à ce dernier d'étudier minutieusement les diverses offres du marché. En pratique, il suffit d'indiquer au comparateur quelques caractéristiques du crédit que vous recherchez. Sur la base de ces informations, l'outil de comparaison en question vous présentera les meilleures offres qui correspondent le plus à vos besoins et à votre situation financière. Vous pouvez vous baser sur certains critères notamment le TAEG pour choisir l'offre qui vous convient.

Vous retrouverez sur le site Taux.com, un comparateur de crédit entièrement gratuit et facile à utiliser. Il n'y a rien d'aussi efficace pour dénicher facilement un crédit moins cher. Il est sans engagement et vous permet de faire un tri parmi plusieurs organismes bancaires de renom et autres sociétés spécialisées dont :
  • Cofidis ;
  • Cetelem ;
  • Cofinoga ;
  • Banque Casino ;
  • Younited Credit…

Quelques astuces pour obtenir un crédit facilement


La demande de crédit auprès d'un établissement prêteur peut s'avérer être une véritable mésaventure pour certaines personnes. Pourtant, avec les bonnes pratiques, il est facile d'obtenir de l'argent et cela dans un bref délai. Comment faut-il procéder de façon pratique ?

Les conditions primordiales à remplir


Tout d'abord, il faut retenir que la facilité d'octroi d'un crédit est fonction de la nature du projet à financer. Il est évident que souscrire à un crédit pour acheter un équipement ou pour faire face aux besoins quotidiens est plus facile que la souscription pour l'acquisition d'un bien immobilier. Il est donc important d'agir sur certains points afin de mettre toutes les chances de votre côté, quel que soit le crédit que vous souscrivez.

Vous devez par exemple vous focaliser sur la constitution de votre dossier de demande de crédit. C'est sur la base de ce dernier que l'établissement de crédit prononcera l'acceptation ou le rejet de votre demande. Le prêteur étudie méticuleusement votre dossier afin d'évaluer votre situation financière. C'est pour cela que si vous souhaitez décrocher un prêt facile à obtenir, vous devez vous assurer que vos revenus du moment dépassent le triple du montant total à rembourser. En pratique, le prêteur va calculer votre taux d'endettement pour apprécier votre capacité de remboursement du crédit sollicité. La valeur de cet indicateur ne devra pas être au-dessus de 33%.

Par ailleurs, il est également important que vous ne soyez pas en situation d'interdit bancaire lors de la demande d'un crédit facile à avoir. De plus, votre nom ne doit pas figurer dans le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) tenu par la Banque de France. Lorsque vous êtes fiché, vous avez peu de chance de décrocher un crédit auprès des organismes prêteurs. En effet, vous comprendrez que dans une telle situation, le prêteur ne veuille pas vous encourager dans votre élan vers le surendettement.

Gagner du temps lors de la recherche d'un organisme prêteur


Quelle que soit la situation de l'emprunteur, il a pour premier désir de contracter son crédit le plus rapidement possible. Pour cela, sachez que moins vous demandez une somme importante, plus vous avez de chance de décrocher rapidement le crédit. Les conditions d'obtention sont en effet proportionnelles au montant du crédit sollicité. De plus, il existe plusieurs moyens pour convaincre l'organisme de crédit de votre solvabilité. Il faut :
  • La présentation d'un apport personnel ;
  • La présentation de garanties solides ;
  • L'association d'un co-emprunteur à la souscription du crédit ;
  • La bonne gestion de vos comptes bancaires.
Si le projet à financer n'est pas urgent, vous pouvez également prendre le temps de bien gérer vos rentrées d'argent et vos dépenses sur les mois qui précèdent votre demande de crédit. Avec de tels arguments, l'établissement prêteur sera plus ouvert à vous accorder rapidement le crédit. Par ailleurs, vous aurez la possibilité de négocier avec ce dernier un meilleur taux pour votre prêt. Toujours pour obtenir un bon taux pour votre crédit, vous pouvez vous fier à un comparateur de prêt en ligne. Ce dernier vous permet de dénicher en un temps record, les meilleures offres de prêt facile à obtenir.

Les solutions de crédit facile à obtenir pour les personnes ayant une situation précaire


Lorsque l'emprunteur présente une situation de précarité, c'est une évidence qu'il aura du mal à obtenir un crédit auprès des organismes prêteurs. Malgré cela, il est quand même possible de contracter un crédit en urgence que vous soyez chômeur, travailleur intérimaire, en CDD ou même fiché à la Banque de France.

La souscription d'un crédit rapide à obtenir en ligne


Comme expliqué plus haut, il est possible de retrouver sur internet tout type de crédit. En affinant votre recherche, vous trouverez l'offre qui vous convient parfaitement, quelle que soit la précarité de votre situation. Il est conseillé de viser un prêt personnel à cause de la commodité de ses conditions de souscription. Cependant, il faudra rester sur vos gardes puisque les arnaques ne manquent pas sur internet. Vous devez vérifier l'authenticité de l'organisme qui propose l'offre qui vous intéresse. De plus, il ne faut rien payer au prêteur avant que le crédit soit mis à votre disposition.

Le choix du financement particulier


Le crédit entre particuliers est une alternative envisageable si votre situation vous empêche de contracter un prêt dans les institutions de crédit. Cette solution vous permet d'emprunter de l'argent à un particulier via une plateforme dédiée. Vous pouvez également faire votre emprunt chez un ami ou auprès d'un membre de votre famille. En contrepartie de l'argent que vous recevez, vous devez signer à votre emprunteur une reconnaissance de dette. L'avantage avec le prêt entre particuliers est que ce dernier ne nécessite que peu de garanties. Il se pourrait même que vous n'ayez pas à présenter de garantie avant d'obtenir le financement. Dans ce dernier cas, c'est la confiance qui existe entre les deux parties qui est mise en avant. Il faut respecter vos engagements par rapport à ce crédit, car des difficultés de remboursement pourraient bien mettre en péril vos relations avec vos proches.

La solution des aides sociales


Il se pourrait que vous ne soyez pas tenté par l'idée d'un prêt entre particuliers. Rassurez-vous, tout n'est pas encore perdu. Même si vous êtes dans une situation extrême, les aides sociales peuvent vous donner satisfaction. Ces solutions sont offertes pour soutenir les personnes ayant des difficultés financières et sociales. Certaines d'entre elles sont d'ailleurs non remboursables. Parmi ces diverses aides, nous pouvons citer :
  • Le prêt préventif pour se réinsérer (prêt de la CAF) ;
  • Le prêt CAF électroménager ;
  • La garantie Visale ;
  • L'avance Loca-Pass
  • Le chèque énergie…

Les astuces pour éviter les pièges qui accompagnent le crédit facile à obtenir


Avez-vous des difficultés pour financer un projet précis ou pour faire face à un imprévu ? S'il est vrai que vous pouvez toujours trouver une solution à votre problème auprès des établissements de crédit, il faut faire attention à ne pas vous faire piéger.

Prendre le soin de bien décortiquer les promos et les publicités


Il existe aujourd'hui plusieurs dispositions légales qui cadrent la manière dont doit se faire la communication autour des crédits. La loi Lagarde exige par exemple que les professionnels du crédit informent correctement l'emprunteur avant la signature du contrat de prêt. En effet, vous devez souscrire à un crédit en toute connaissance de cause. L'organisme prêteur doit vous indiquer le taux du crédit. Il est important de se concentrer sur le taux annuel effectif global (TAEG) plutôt que sur le taux débiteur. Le TAEG prend en effet en compte le taux débiteur et les autres frais liés au crédit comme les frais de dossier. Vous devez également vérifier si l'obtention du crédit est sujette ou non à la souscription d'une assurance.

Les promotions ne manquent pas sur le marché du crédit. Elles sont souvent taillées sur mesure pour attirer les demandeurs de prêts. Cependant, sachez que derrière les taux attractifs et autres rabais ou exonération de frais, il existe toujours des conditions strictes. Comme exemple, vous pouvez trouver des offres de crédit dont le taux communiqué est 1,98%. Ce taux est très intéressant, mais pour accéder au crédit, le prêteur peut exiger du client d'emprunter au moins 5 000 euros. À cela peut s'ajouter un délai de remboursement court. Le crédit devra être remboursé rapidement sur une période inférieure à 12 mois.

S'assurer de distinguer le type de prêt souscrit : crédit personnel ou prêt affecté ?


Selon le type de crédit que vous contractez, les conditions ne sont pas les mêmes. Vous devez vous assurer de bien connaître le prêt que vous voulez souscrire. Faut-il par exemple opter pour un prêt personnel ou un crédit affecté pour rentrer facilement en possession du financièrement recherché ? Pendant que le prêt personnel non affecté est octroyé par les établissements de crédit et les banques, le crédit affecté est souvent proposé dans les grandes surfaces. Le prêt personnel a pour avantage d'aider l'emprunteur à financer n'importe quel projet sans en référer au prêteur. De plus, sa procédure d'obtention est simplifiée. Le second type de crédit est associé à l'achat d'un bien particulier. Ainsi, il est moins cher que le crédit personnel et si le produit concerné est défectueux, le contrat de prêt est automatiquement annulé.

Bien comprendre la nature du taux avant toute souscription de prêt facile à obtenir


Quel que soit le crédit que vous sollicitez, vous devez vérifier la nature du taux qui lui est appliqué. Le prêteur a d'ailleurs l'obligation de vous indiquer clairement s'il s'agit d'un taux fixe ou d'un taux variable. Généralement, on préférera un taux fixe à un taux variable. C'est ce taux qui est appliqué pour le prêt personnel ainsi que le crédit affecté à l'achat d'un bien ou d'un service. Pour un crédit à taux variable, le TAEG varie continuellement en fonction des fluctuations du marché. On applique ce taux surtout pour le crédit renouvelable. Ce dernier est un prêt dont le taux est toujours élevé, même en promotion. Sachez donc faire votre choix.

Se méfier des prêts aux petites mensualités


Comme expliqué ci-dessus, sachez vous retenir face aux offres trop alléchantes. Le prêteur vous propose-t-il des mensualités de 30 ou 35 euros ? La probabilité qu'il s'agisse d'un crédit renouvelable est fort élevée. Pour des mensualités aussi petites, sachez que le délai de remboursement doit s'étendre sur plusieurs années. Cela semble attrayant, mais le taux appliqué est souvent proche du taux de l'usure. En conséquence, le coût total du crédit est carrément exorbitant. D'après la réglementation, pour des emprunts d'un montant inférieur à 1 000 euros dans les magasins, le prêteur doit vous laisser le choix entre un crédit à taux fixe et un crédit renouvelable. Il est évidemment conseillé de choisir la première option. Cependant, vous pouvez aussi souscrire le crédit renouvelable à condition qu'il s'agisse d'un petit montant et que le délai de remboursement est inférieur à 6 mois.

Bien utiliser la réserve qui accompagne un crédit revolving


Lorsque vous faites le choix d'un crédit renouvelable, les risques de ne jamais finir son remboursement sont élevés. En effet, il suffit de rembourser une partie de l'argent utilisée pour que le crédit se reconstitue. Ainsi, dès qu'une situation se présente, vous êtes tenté de puiser dans la réserve avant même d'avoir fini de rembourser le crédit obtenu. Vous devez en effet vous interdire de piocher de nouveau dans la réserve d'argent. Cela réduit le coût du crédit et vous augmentez vos chances de vite en finir avec ce prêt.

Éviter la souscription automatique des assurances


Contrairement au crédit immobilier, l'assurance emprunteur n'est aucunement obligatoire pour un crédit à la consommation. Ses garanties vous couvrent lors des aléas de la vie à savoir :
  • Le décès ;
  • L'invalidité ;
  • L'incapacité de travail ;
  • La perte d'emploi…
Toutefois, vous devez savoir qu'elles peuvent augmenter le taux de votre crédit de près d'un demi-point (0,5%). Vous devez donc peser le pour et le contre avant de prendre votre décision. Par ailleurs, il faut noter que certains organismes de crédit proposent des assurances de groupe à leurs clients. Sachez refuser ces offres qui n'avantagent généralement pas l'emprunteur. Vous pouvez faire votre recherche et souscrire votre assurance dans la compagnie de votre choix. La législation actuelle vous permet d'ailleurs de changer votre assureur chaque année si ses conditions ne vous conviennent plus ou si vous recevez une meilleure offre pour le même degré de protection.

Sur le même sujet


Pour mieux appréhender le concept du crédit facile à obtenir, d'autres points doivent être passés en revue. C'est ce que nous vous proposons dans cette section. Vous pourrez par exemple consulter les réponses aux questions fréquemment posées sur le crédit facile à obtenir.

Le crédit sans justificatif de salaire : mythe ou réalité ?


Le premier réflexe de tout prêteur consiste à vérifier si l'emprunteur est en mesure de le rembourser s'il lui accorde un prêt. C'est pour cela qu'il demande généralement un justificatif de revenu afin d'évaluer votre capacité d'endettement. Cependant, il est évident que tout le monde n'est pas salarié. Quel est donc le sort réservé aux chômeurs ou toute autre personne ne pouvant présenter une preuve de ses revenus ? Rassurez-vous, il est envisageable de ne pas fournir un justificatif de revenu pour certains emprunts d'un montant inférieur ou égal à 3 000 euros.

Il est important de savoir que les organismes qui proposent ce type de crédit sont rares. Généralement, ce sont les magasins et les grandes enseignes qui s'y prêtent. Vous devez donc faire une recherche minutieuse pour trouver les entités qui ne demandent pas de justificatif de salaire avant d'accorder un crédit. En fonction de votre situation, vous pouvez aussi vous fier aux aides pour obtenir facilement de l'argent sans avoir à présenter un justificatif de salaire.

Le choix d'un spécialiste pour la souscription d'un crédit facile à avoir


Si vous ne rencontrez que des refus lorsque vous faites des demandes de crédit dans les banques, sachez que vous pouvez encore procéder autrement. Les banques ne sont pas par exemple des spécialistes du crédit à la consommation. Si vous n'êtes pas également un client de la banque qui a prononcé le refus, c'est une raison de plus pour rester optimiste. En réalité, les banques ont tendance à accorder un crédit à leur ancien client qui ne présente aucun incident. C'est ce type de souscripteur qui représente le profil type idéal. Vous pouvez tenter votre chance auprès des organismes spécialisés comme Cetelem, Cofidis, Cofinoga, Carrefour Banque…

Ces derniers ont pour métier de détecter les particuliers à qui ils peuvent prêter de l'argent et le taux à leur appliquer. Ainsi, il n'est pas dit que votre demande sera automatiquement acceptée par ces spécialistes du crédit à la consommation. Vous comprendrez que si votre dossier n'est pas solide, ces organismes ne voudront pas vous enliser davantage en vous accordant un nouveau crédit. Et puis, ils ne se réjouissent pas non plus en prononçant un refus. En réalité, c'est lorsqu'ils accordent un prêt qu'ils gagnent de l'argent par l'intermédiaire des intérêts que vous paierez. Mais, ce n'est pas une raison pour accorder un crédit à quelqu'un qui risque de ne pas le rembourser.

Quelques questions récurrentes autour du crédit facile à obtenir


Un crédit peut-il être accepté puis refusé par la suite ?

Cette situation arrive bien plus souvent qu'on ne l'imagine. En effet, lors de la souscription d'un crédit, vous recevez d'abord une réponse de votre prêteur dite de principe. C'est par la suite que vous obtiendrez une réponse définitive. La première réponse peut être positive et la seconde négative. De fait, la réponse de principe est généralement donnée en temps réel. Cette décision se base souvent sur les réponses que vous aviez données dans le questionnaire de crédit qui vous a été préalablement adressé. Si vous obtenez donc une réponse positive à ce niveau, cela ne veut pas forcément dire que la deuxième réponse sera également positive.

En pratique, avant que l'accord définitif ne soit prononcé, il vous faut remplir et signer le contrat de prêt. Vous devez ensuite le renvoyer au prêteur avec les justificatifs demandés. À ce niveau, l'organisme de crédit contrôle la conformité du contrat renvoyé. Il peut alors souligner les situations suivantes :
  • Le contrat est antidaté ;
  • Le contrat n'est pas signé aux endroits prévus ;
  • Le contrat contient des ratures…
Face à une telle situation, vous n'obtenez pas un refus automatique, mais vous perdrez du temps. À vrai dire, le prêteur devra éditer un nouveau contrat et vous le renvoyer pour que vous repreniez le remplissage. Par ailleurs, l'organisme de crédit vérifiera la véracité des informations que vous lui avez transmises. Si le prêteur constate la moindre irrégularité ou encore des fraudes, le crédit précédemment accepté sera désormais refusé. De plus, l'organisme de crédit n'est aucunement obligé de justifier son refus.

Peut-on subtilement présenter de faux documents au prêteur pour avoir un crédit facilement ?

Les documents transmis au prêteur sont passés au peigne fin. Notez que c'est le propre du métier de votre prêteur de vérifier scrupuleusement votre dossier. Ainsi, il est rare de trahir la vigilance d'un tel professionnel.

Supposons que vous avez des revenus irréguliers et que pour augmenter vos chances d'obtenir le crédit, vous fabriquez de toute pièce de faux bulletins de salaire. Il s'agit d'un délit de faux et usage de faux. Le prêteur peut porter plainte contre vous. Il s'agit en effet d'une tentative d'escroquerie qui peut beaucoup vous coûter. Vous risquez par exemple de vous voir fiché en tant que fraudeur. Un tel fichage peut vous poursuivre sur des années. Vous ne pourrez plus contracter aucun autre crédit. Vous l'aurez compris, le jeu n'en vaut pas la chandelle !

Est-il possible de faire plusieurs demandes de crédit simultanément pour en faciliter l'obtention ?

Il est tout à fait possible de multiplier vos demandes de crédit sur internet. C'est d'ailleurs une technique recommandée. Elle vous permet en effet d'obtenir plusieurs offres préalables de crédit. À vous d'étudier les conditions de chaque offre afin de retenir la plus abordable. Notez qu'en fin de compte, vous ne devez choisir qu'une seule offre, celle qui correspond à votre situation personnelle et à vos attentes.

Est-il possible d'annuler une demande de crédit sur internet ?

L'annulation de votre crédit est possible du moment où vous n'avez pas encore retourné au prêteur l'offre préalable de crédit. Votre demande d'annulation peut s'effectuer simplement par téléphone. Vous pouvez également choisir de ne pas donner suite à l'offre qui vous est faite. Dans le cas où vous avez déjà transmis votre dossier signé à l'organisme prêteur, il est encore possible de vous retirer. Vous disposez réglementairement d'un délai de 14 jours pour vous rétracter. Pour ce faire, il vous suffit de remplir le bordereau de rétractation qui était joint à votre dossier et de le renvoyer à votre prêteur. Par ailleurs, vous n'êtes pas tenu de lui présenter les raisons qui vous ont poussé à annuler la demande de crédit.

Est-on obligé de déclarer son conjoint quand on veut obtenir facilement un crédit ?

Rien ne vous oblige à associer un co-emprunteur à votre crédit. Mais la vraie question à se poser c'est : pourquoi ne pas le faire ? En réalité, avec un co-emprunteur, vous présentez votre dossier avec deux sources de revenus. Il s'agit d'un geste appréciable aux yeux du prêteur. Votre demande a ainsi plus de chances d'être acceptée.

Demande de crédit par téléphone ou par internet, quelle est la meilleure option ?

Il n'y a pas de règle standard pour souscrire un crédit. L'important est de trouver le moyen qui vous fait gagner du temps et qui vous rend les choses plus faciles. Sur internet par exemple, vous pouvez faire plusieurs simulations avec des comparateurs de crédit avant de faire votre demande. De plus, le crédit sur internet présente souvent des avantages comme la rapidité de la procédure ou encore l'absence des frais de dossier.

Est-ce normal qu'un prêteur réclame des relevés de compte pour un crédit facile à obtenir ?

Les relevés de compte ne sont pas les premières pièces justificatives que les établissements financiers demandent. Généralement, ils réclament en priorité des documents pour vérifier votre identité (carte d'identité ou passeport…). D'autres pièces sont aussi demandées pour vérifier votre situation financière (les derniers bulletins de salaire ou le dernier avis d'imposition, un relevé d'identité bancaire…). Pour un prêt affecté, des documents supplémentaires seront demandés. Vous devrez fournir par exemple :
  • Un bon de commande pour le produit à acheter ;
  • Un devis accepté pour des travaux à effectuer ;
  • Une facture pour l'achat d'un matériel…
Cependant, si le prêteur a un doute sur votre dossier, c'est en ce moment qu'il réclamera d'autres documents à l'instar des relevés de compte pour prendre une décision. Outre les relevés, il peut également vous réclamer :
  • Un contrat de votre travail ;
  • Un plan d'amortissement pour un crédit en cours ;
  • Une attestation de domicile manuscrite ;
  • Un acte de divorce ;
  • Un justificatif de propriété…
Que retenir de ce guide sur la démarche à suivre pour obtenir facilement un crédit ? Le prêt facile à obtenir est un crédit dont les conditions d'obtentions sont simplifiées. Ainsi, plusieurs crédits correspondent à cette description, dont le prêt personnel, le mini crédit ou encore le crédit gratuit. Tous ces crédits peuvent être souscrits en ligne. Cela rend plus fluide la procédure d'obtention du crédit. Cependant, l'emprunteur devra faire attention pour ne pas mordre à l'hameçon de certaines offres trop attrayantes. Il doit également respecter un minimum de conditions pour décrocher un crédit facile à obtenir. De plus, il se doit d'effectuer une comparaison de son crédit avant même de formuler sa demande. Il devra aussi présenter un dossier solide au prêteur. Par ailleurs, si l'emprunteur a du mal à trouver un prêt facile à obtenir auprès des organismes de crédit, il pourra toujours opter pour d'autres alternatives comme les aides sociales, le prêt sur gage ou encore le prêt entre particuliers.

Exemples représentatifs du coût total du crédit facile avec tous les frais applicables
  1. Par exemple, pour un crédit facile Cofidis autorisé de 1 000 € et pour une utilisation unique de 1 000 € au TAEG révisable de 21,03% et au taux débiteur révisable de 19,24%, vous remboursez, hors assurance facultative, 29 mensualités de 42 € et une dernière ajustée de 51,52 €, soit une durée de remboursement de 30 mois, et un montant total dû de 1 269,52 €. Le taux annuel effectif de l'assurance facultative est de 9,79% pour les garanties décès, invalidité, incapacité et perte d'emploi, le coût est de 6,70 € le premier mois et le montant total dû au titre de l'assurance sur la durée totale du prêt de 134,20 €. En cas d'adhésion à l'assurance facultative : le montant de l'échéance sera inchangé, la durée de remboursement sera allongée et le montant total dû au titre du crédit sera augmenté
  2. Exemple d’utilisation courante, hors assurances facultatives Franfinance : pour une utilisation de 500 € en vitesse lente (en une seule fois et sans utilisation ultérieure) égale au montant total du prêt facile, vous réglez 29 mensualités de 21 € et une dernière ajustée de 24,72 €. TAEG révisable : 21,09%. Taux débiteur révisable : 19,14%. Coût du crédit : 133,72 €. Montant total dû : 633,72 €. Durée maximum du crédit : 30 mois. Coût maximum mensuel de l'assurance (inclus dans votre mensualité) : 3,04 € pour DIM+CHOM. Coût total de l'assurance : 59,71 € pour DIM+CHOM soit un TAEA de 9,15%.
  3. Exemple hors assurance facultative Cetelem : pour une utilisation ordinaire et unique du montant total du crédit facile à obtenir de 1 000 € sur la base d’une formule de remboursement 36 mois maximum, au taux annuel effectif global révisable de 21,04% (taux débiteur révisable de 19,10%), vous remboursez : 35 mensualités de 37 €, et une dernière de 23,64 €, montant total dû : 1 318,64 €, soit intérêts : 318,64 €, durée de remboursement : 36 mois. Le coût maximum de l’assurance facultative est de 6 €/mois jusqu’à 64 ans et de 7,50 €/mois au-delà et ne s’ajoute pas à la mensualité indiquée ci-dessus. En cas de souscription à l’assurance facultative pour un emprunteur âgé de moins de 64 ans, il remboursera 35 mensualités de 41,00 € et une dernière de 12,27 €. Coût total de cette assurance : 122,32 €, taux annuel effectif de cette assurance : 9,03%. Contrat de crédit d'un an renouvelable.
  4. Exemple standard pour un crédit facile et rapide Cofinoga. Pour une première utilisation de 1 000 € d'un crédit renouvelable annuellement, remboursable en 35 mensualités de 37 € + 1 dernière mensualité de 23,64 € hors assurance facultative au TAEG révisable de 21,04% et au taux débiteur révisable de 19,10%. Montant total dû par l'emprunteur de 1 318,64 €. Le coût maximum de l’assurance facultative est de 6 €/mois jusqu’à 64 ans et de 7,50 €/mois au-delà et ne s’ajoute pas à la mensualité indiquée ci-dessus. En cas de souscription à l’assurance facultative pour un emprunteur âgé de moins de 64 ans, il remboursera 35 mensualités de 41,00 € et une dernière de 12,27 €. Coût total de cette assurance : 122,32 €. Taux annuel effectif de l’assurance : 9,03%. Contrat de crédit d’un an renouvelable.
  5. Exemple représentatif Banque Casino d'une 1ère utilisation : 56 mensualités de 27,00 € et 1 dernière mensualité de 10,05 € au TAEG révisable de 21,03% et au taux débiteur révisable de 19,092%. Montant total dû par l’emprunteur = 1 522,05 € sur la base d’échéances hors assurance facultative. Coût maximum mensuel de l’assurance facultative = 7,01 € en plus de la mensualité. Le taux annuel effectif de l’assurance est de 10,614%. Le montant total dû au titre de l’assurance est de 247,10 €.
  6. Exemple pour un crédit consenti Carrefour Banque inférieur ou égal à 3 000 € et pour une utilisation de 1 000 €, je rembourse 37 € par mois pendant 35 mois et une dernière mensualité de 25,03 € au TAEG révisable de 21,06% (taux débiteur révisable de 19,15%). Durée maximum du crédit : 36 mois. Le montant total dû par l’emprunteur : 1 320,03 € (hors assurance facultative). Au titre de l’assurance facultative : TAEA de 9,5%. Coût de la première prime de l'assurance facultative décès-invalidité jusqu'à 65 ans : 6,30 € en plus du montant de la mensualité sans assurance. Le montant total dû au titre de l’assurance est de 129,81 €. En cas de souscription : vous remboursez 35 mensualités de 41 € et une dernière de 24,21 €. Le montant total dû par l'emprunteur avec assurance facultative : 1 459,21 €.
  7. Exemple de carte crédit renouvelable facile Carte ZERO : pour une utilisation unique d’un montant total de 1 000 euros effectuée 31 jours avant l'émission de la première facture et un règlement du montant minimum aux dates prévues sur les relevés mensuels, vous remboursez 35 mensualités de 37,55 euros et une dernière mensualité de 19,92 euros au taux annuel effectif global révisable de 21,02% (taux débiteur révisable de 19,23%, soit un taux mensuel de 1,60%) pour un montant total dû de 1 334,17 euros. Montant total des intérêts dus : 334,17 euros.
  8. Pour une utilisation de votre crédit facile à obtenir et rapide d'un an renouvelable CSF à hauteur de 1 000 €, vous remboursez 35 mensualités de 36 € et une 36ème ajustée de 35,33 €, hors assurance facultative. Montant total dû de 1 295,33 €. Taux Annuel Effectif Global (TAEG) révisable de 19,15%. Taux débiteur révisable de 17,65%. La prime mensuelle d’assurance facultative est calculée sur le solde restant dû. La 1ère prime la plus élevée est de 3,04 €. En cas d'adhésion, vous réglerez 35 mensualités de 38 € et une dernière ajustée de 29,77 €, assurance comprise. Le Taux Annuel Effectif de l'Assurance (TAEA) est de 4,336%. Le montant total dû au titre de l'assurance est de 61,51 €.
  9. Exemple de crédit facile sans justificatif (hors assurance facultative) Financo : pour un montant total de crédit de 1 000 €, utilisé en une seule fois, en totalité et sans réutilisation, vous remboursez 17 mensualités de 65 €, et une dernière mensualité de 50,54 €. Mensualités hors assurance facultative. Durée du crédit 18 mois. Taux Annuel Effectif Global (TAEG) révisable de 21,04% hors assurance facultative, taux débiteur révisable de 19,10%. Montant total dû par l’emprunteur de 1 155,54 €. Vous disposez d’un droit de rétractation. Pour un solde dû de 1 000 €, le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) est de 8,99% soit un coût mensuel maximum de l’assurance de 6,12 € en sus de la mensualité et inclus dans l’échéance de remboursement. Soit 0,61% mensuel du capital restant dû. Le coût total de l’assurance sur toute la durée du crédit s’élève à 63,51 €. Contrat d’assurance facultative "Mon Assurance de personnes" N°5035 (Décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, Incapacité Temporaire Totale de travail, Perte d’Emploi) souscrit par Financo auprès des sociétés SURAVENIR et SURAVENIR ASSURANCES entreprises régies par le Code des assurances.
Les classements et résultats présents sur ce comparateur de crédit indépendant représentent une sélection de sociétés basée sur des critères objectifs et/ou subjectifs comme le TAEG, le TAEA, la simulation en ligne, les coûts, la durée de l’emprunt, le différé de remboursement, le montant emprunté, l’apport minimum, l'objet du crédit, la modulation des remboursements, les frais de dossier, la domiciliation des revenus, le prix payé pour le référencement, la popularité sur les réseaux sociaux, le remboursement anticipé, la vitesse et la convivialité du site, la qualité du service clients, etc. L'ordre de tri par défaut est la performance de l’offre.

Pour obtenir une proposition personnalisée, n’hésitez pas à remplir une simulation complète. Vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours francs à partir de la date de signature du contrat. Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. Vous devez avoir plus de 18 ans et ne pas figurer au FICP. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Taux.com meilleur taux

Partagez-nous sur
Taux.com Facebook    Taux.com Twitter    Taux.com LinkedIn    Taux.com Pinterest